Apple travaille dur sur la modernisation de l’iPhone avec des écrans bord à bord et une encoche plus petite, mais le dernier brevet indique que l’entreprise pourrait travailler pour aller plus loin en courbant la vitre avant autour du bord de l’appareil pour un look tout verre.

Le brevet, appelé “Dispositifs électroniques avec éléments en verre structurel”, met en évidence l’utilisation d’un écran flexible qui pourrait être monté sur un élément de support en verre, créant ainsi un dispositif qui semble construit à partir d’une seule grande pièce de verre courbée.

Le design qui en résulte peut être très élégant. Le brevet mentionne qu’il pourrait fonctionner avec n’importe quel nombre d’appareils électroniques, bien que la plupart des images incluses avec le brevet semblent indiquer qu’il a été pensé pour l’iPhone.

Bien sûr, ce ne serait pas la première fois que nous verrions un smartphone avec un écran qui s’incurve autour du bord d’un smartphone. Célèbre, Samsung a lancé des versions “edge” de ses smartphones en commençant par le Galaxy S6, et après quelques années, il a simplement utilisé le concept edge pour tous ses smartphones. Nous n’imaginons pas qu’Apple adopterait la même approche. S’il commence à utiliser du verre qui se courbe autour du bord de ses smartphones, il adoptera probablement le concept pour tous ses modèles phares.

LIRE AUSSI  Lenovo ironise sur l'annonce de Xianomi

Contrairement à l’approche de Samsung, cependant, Apple semble penser à courber le verre tout autour de l’avant, de sorte que tout le côté de l’appareil est construit en verre. Le brevet mentionne les écrans flexibles, mais plutôt que de construire un smartphone pliable, comme Samsung, la référence semble être plus liée à l’affichage réel sous le verre, qui se courberait autour du bord de l’appareil. Apple a déjà implémenté une sorte d’affichage flexible dans l’iPhone – pour obtenir l’aspect bord à bord dans l’iPhone X et l’iPhone XS, Apple courbe un peu l’affichage autour du bord inférieur.

Il est également important de noter que ce n’est pas parce qu’Apple a déposé ce brevet qu’il adoptera cette technologie dans un futur iPhone. Si c’est le cas, nous n’imaginons pas qu’il le sera sur son iPhone 2019, mais peut-être au cours des prochaines années.